Essen 2014 – Les jeux que l’on attend

avatar

Collectif

Un article rédigé à plusieurs mains par les rédacteurs du blog.

Le salon d’Essen ouvre ses portes dans quelques jours. Comme chaque année, les experts de la sélection du dimanche (Jub et Dncan en tête) ont fait la liste des gens qu’on attend avec le plus d’impatience. Mais bien entendu il y en aura d’autres, des surprises de dernières minutes, des achats compulsifs.

Clash of culture, l’extension

On avait adoré le jeu de base, riche et relativement rapide même si, à force d’y jouer, on commence à connaître les stratégies de base. Cette extension promet de renouveler le jeu avec 14 civilisations (chacune proposant un plateau de développement), 3 cartes de leaders par civilisation avec 2 pouvoirs par leader, des cavaleries et des éléphants, des cartes événements et objectifs.

Achat indispensable !

Hyperborea

Dans la catégorie des jeux de civilisation, Marabunta nous propose Hyperborea qui, sur le papier, a tout pour nous plaire.
On y trouve drôle de mélange d’euro et d’ameritrash : des tuiles, des monstres et des figurines et de la baston et un système de cubes de différentes couleurs qu’on pioche dans un sac (3 cubes par tour) et qu’on place sur un plateau pour activer des effets.

Et bien sûr, des races avec chacune un pouvoir pour un peu d’asymétrie.

Deus

Il y a les jeux qu’on ne connait pas et ceux qu’on a déjà joué. Nous avons eu la chance de tester Deus à Cannes puis à Paris est ludique. C’est un très bon jeu de cartes et de plateau comme Pearl Game sait les faire. On aime déjà et on a hâte d’y rejouer.

Subdivision et Castles of Mad King Ludwig

Suburbia était l’un de nos jeux favoris d’Essen 2012. Bézier Game revient cette année avec deux jeux qui nous font méchamment de l’œil. Subdivision tout d’abord qui s’inscrit dans le même esprit que son glorieux ainé mais également Castles of Mad King Ludwig qui nous propose cette fois de construire un château. On prendra les deux sans hésitation.

Trains Rising sun

Trains était l’un de nos coups de coeur d’Essen 2013. Forcément, on attend son extension avec impatience. Pour les anglophobes, le jeu de base qui mêle deckbuilding et jeu de plateau sort enfin en version française chez Filosofia.

Fields of Arle

Le nouveau Rosenberg publié par l’éditeur de Terra Mystica. Forcément, on va regarder le jeu très attentivement.

On n’en sait pas beaucoup plus sur le jeu en lui-même, mais Rosenberg, c’est forcément bien (en espérant qu’il ne s’agisse d’un peu plus qu’une 12ème variation d’Agricola)

Terra Mystica Feu et glace

Justement, Terra Mystica se verra enfin doté d’une extension avec 6 nouvelles factions, de nouvelles tuiles, un nouveau plateau et en prime de nouvelles discussions interminables sur l’équilibre des différentes races.
Un débat courant avec le jeu asymétriques et particulièrement avec Terra Mystica. Mais nous, on s’en fiche, on prend.

Kanban

Kanban est présenté comme un jeu sur les méthodes de production dans l’industrie automobile.
Ce n’est pas que le thème nous passionne mais le jeu est signé Vital Lacerda, l’auteur de Vinhos. Du coup, on y jettera forcément un petit coup d’oeil.

Mythotopia

Mythotopia est un jeu de deckbuilding avec un plateau jouable à 4 qui s’inspire des mécanismes de A few acres of snow du même auteur.
A few acres of snow était un petit chez d’oeuvre, c’est une raison suffisante pour acheter Mythotopia les yeux fermés.

Alchemists

Dans ce jeu qui nous propose de créer des formules magiques, les joueurs utilisent un appli de smartphone. On est curieux du mélange, on ira voir à quoi ça ressemble.

 

Temporum

Temporum est le nouveau jeu de Vaccarino avec un pitch plutôt séduisant puisqu’il invite les joueurs à changer le court du temps.
On est quelques uns à l’attendre avec impatience comme tous les nouveaux jeux de Vaccarino.

Imperial Settlers

C’est l’un des jeux qui a le plus buzzé avant le salon d’Essen. Forcément, il est signé Ignacy Trzewiczek, Monsieur Neuroshima Hex.
Il fait partie des jeux que l’on pourrait acheter sans même y jouer.

 

Dark Gothic, chez Flying Frog Productions

Un deck building à la Ascension/Legendary dans l’univers de A Touch of Evil.

 

 

Tragedy Looper, chez Z-Man Games

Un jeu de déduction en coopératif qui n’est pas sans faire penser au jeu vidéo Shadow of Memories.

 

 

Witness, chez Ystari

Celui-là, on y a déjà tous joué avec plaisir. Ce jeu de déduction coopératif, véritable OVNI ludique, sera l’une des curiosités du salon d’Essen et un jeu incontournable de cette fin d’année.

 

Clinic, D’Alban Viard

Ce jeu de gestion dans lequel les joueurs vont tenter de soigner des patients sera disponible en version ultra limitée sur le salon.
En cette période d’Ebola, le thème est porteur 🙂

Colt Express, de Christophe Rambault

Colt Express est un bon petit jeu de programmation avec un système rigolo et suffisamment de hasard pour être joué en famille.
Bon, c’est un jeu français, aller le chercher à Essen est une démarche un peu originale, mais on est curieux quand même d’y rejouer.

King of New york, de Richard Garfield

Dans la catégorie des jeux français sur lesquels on craquera peut-être sur le salon, il y a bien entendu King of New York qui propose une variante autour du principe de King of Tokyo. Gros avantage du jeu : les règles sont simple, on aura pas de mal à le jouer le soir à l’hôtel.

Pour les amateurs de jeux de dés de civilisation auront l’embarras du choix avec Roll Through the ages The Iron games et Nations the dice game.
Pour un « genre » aussi pointu, c’est une grosse année 🙂

Dans la gamme des jeux minimalistes nous avons noté deux jeux sur notre liste : Vérone, chez Ferti, dont on ne sait pas grand chose et Melee par l’auteur de Coup chez le même éditeur.
Ce ne sont pas forcément les jeux que l’on attend le plus mais quand ils sont bons, ce sont souvent de bonnes surprises.

Historia

Encore un jeu de civilisation publié initialement par Giochix et qui sera disponible également chez Gigamic. Chic !

 

Ça devient une habitude, il y aura deux Stefan Feld cette année encore à Essen. La isla chez Ravensburger dans la prestigieuse collection Alea et Aquasphère chez Pegasus spiel.
On ira voir, mais comme on ne pourra pas tout acheter, on attendra peut-être les VF.

The Battle at Kemble’s Cascade

Un jeu de piti vaisseaux spatiaux adapté des shoot’s em up en jeu vidéo.
le principe est intriguant et surtout, les noms à rallonge comme celui-là, on aime beaucoup.

 

 

 

Notre liste est prête, les bagages sont faits, il ne nous reste plus qu’à passer à la banque pour signer un prêt sur 20 ans et on est bon pour Essen.