Tzolk’in, le calendrier maya. Un jeu fin.

avatar

Professeur Patashima

Le professeur Patashima est expert en tout et notamment en explication de règles de jeux de société. Il ne donne que rarement son avis, c'est avant tout un scientifique qui se place au-delà des impressions personnelles toujours subjectives.

Vue aérienne d'un plateau très coloré.

Quelques unes des tuiles que l'on peut "acheter" avec ses ressources.

 

Tzolk’in, le calendrier maya
Un jeu de Daniele Tascini et Simone Luciani
Publié par Iello
Illustré par Milan Vavron
Pour 2 à 4 joueurs
Pour des parties d’environ 25 minutes par joueur

Acheter le jeu chez Philibert

L’avis de Martin : Tzolk’in est un jeu de « placement d’ouvriers » très classique qui ne surprendra pas les amateurs de jeux à l’allemande. Sa grande originalité tient à ces engrenages qui exigent de trouver la bonne cadence entre la pose des ouvriers et le moment où on choisit de les enlever pour récupérer les bons bonus.
À la première partie, forcément, rien ne fonctionne comme prévu…
À la seconde ça va mieux et l’on croit découvrir une stratégie gagnante à tous les coups…
À la troisième on se rend compte qu’il y en a en fait plusieurs et on se dit qu’à la quatrième, on tentera tout à fait autre chose… bref, Tzolk’in est un jeu qui fonctionne très bien et qui m’a beaucoup plu.

Il est à réserver évidemment aux joueurs qui aiment bien se creuser la cervelle et qui n’ont pas peur de rester une heure devant un casse-tête.

Mots-clés :