Richelieu, d’Olivier Lamontagne

avatar

Professeur Patashima

Le professeur Patashima est expert en tout et notamment en explication de règles de jeux de société. Il ne donne que rarement son avis, c'est avant tout un scientifique qui se place au-delà des impressions personnelles toujours subjectives.

Richelieu est un jeu qui avait fait parler de lui en 2009 en décrochant le « Plateau d’or » québecois qui récompense chaque année un prototype en quête d’éditeur. L’éditeur a été trouvé puisque le jeu arrive dans nos boutiques avec le joli logo des néerlandais de White Goblin.
Avec un thème aussi français et une mécanique aussi allemande, nous avons donc affaire à un jeu cosmopolite !

Dans Richelieu, les joueurs envoient des émissaires comploter auprès du Cardinal ou d’une faction hostile.
En pratique, on mise des jetons à sa couleur de valeur -2 à 3 sur des cartes objectifs (c’est moins exotique mais je serais surpris que les joueurs aient vraiment l’impression de comploter en plaçant des jetons). Celui qui place les jetons de plus forte valeur emportera les récompenses de chaque carte (points de victoire, argent…).
Jusque là, rien de très original : Richelieu est un jeu de majorité avec juste un soupçon de bluff puisque les jetons sont placés faces cachées.

Le plateau couleur caca confirme qu'il s'agit d'un jeu "à l'allemande"

 

La bonne idée de ce jeu, qui lui a sans doute valu sa récompense, est que l’on joue aussi avec la piste de score.
Sur cette piste, un pion rouge représente le cardinal qui avance ou recule en fonction des objectifs réalisés. Si votre pion score est placé avant le pion du cardinal, vous pouvez jouer deux actions à votre tour. Sinon, vous n’en aurez droit qu’à une seule. Il est sans doute dangereux de trop scorer en début de partie !

Si les mécanismes sont très classiques, le rythme du jeu est inédit. Richelieu propose un défi original aux amateurs de jeux « à l’allemande » qui souhaitent renouveler les plaisirs.

Olivier Lamontagne a signé un jeu qui fonctionne bien. Est-ce un bon jeu pour autant ?
Comme souvent cela dépend de vos goûts : Richelieu n’est pas un jeu très fun et ne plaira pas à tout le monde, c’est certain.
Il ne correspond pas non plus cette vague de jeux à thèmes forts à la mode en ce moment.
On ne « s’éclate » pas en jouant à Richelieu mais on peut être très fier, après une petite heure de jeu, d’être celui qui a le mieux résolu le problème en arrachant la victoire.

Richelieu
Un jeu d’Olivier Lamontagne
Publié par White Goblin
2 à 4 joueurs (meilleur à 3 ou 4)
pour des parties de 60 minutes
à partir de 10 ans
Acheter le jeu chez Philibert

Mots-clés :